L’Union européenne (UE) prévoit de mobiliser 585 millions d’euros pour soutenir les réfugiés de Syrie et les communautés d’accueil en Turquie, en Jordanie et au Liban.

La commission des budgets au Parlement européen a donné, jeudi, son feu vert pour compléter le soutien humanitaire de l’UE au profit de ces populations en réponse à la crise en Syrie.

D’après le texte recommandant l’approbation du projet de budget rectificatif, 485 millions d’euros sont alloués au financement de la poursuite des deux principales mesures de soutien humanitaire de l’UE en Turquie, le Plan d’aide sociale d’urgence (ESSN) et le transfert d’espèces conditionnel en faveur de l’éducation (CCTE).

Les communautés d’accueil et les réfugiés (syriens et palestiniens de Syrie) en Jordanie et au Liban bénéficient, de leur côté, d’un soutien d’un montant total de 100 millions d’euros.

Cet argent servira à financer des projets donnant accès à l’éducation, au soutien des moyens de subsistance et à la fourniture de services de santé, d’assainissement, d’eau et de traitement des déchets, ainsi qu’à la protection sociale, précise le texte.

Bouton retour en haut de la page
Fermer