L’Union africaine a condamné l’attaque perpétrée par Boko Haram ayant fait 27 morts au sud du Niger et l’enlèvement de plusieurs élèves dans le nord du Nigéria.

Dans une déclaration publiée mardi, le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, s’est indigné de l’attaque barbare perpétrée par la secte Boko Haram dans la région de Diffa au sud du Niger ayant fait plus de 27 morts et de nombreux blessés.

Le président de la Commission condamne par la même occasion l’attaque d’une école d’enseignement secondaire dans l’Etat de Katsina dans le nord du Nigéria et l’enlèvement de plusieurs élèves.

Face à la recrudescence des activités terroristes au tour du Lac Tchad, le président de la Commission appelle à intensifier la lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes et à une plus grande solidarité avec les Etats de la région, lit-on dans cette déclaration.

Bouton retour en haut de la page
Fermer