L’Union européenne (UE) a condamné l’attentat terroriste qui a secoué lundi soir la capitale afghane Kaboul, faisant plusieurs morts et blessés.

« Kaboul a de nouveau été touchée par le terrorisme: l’attaque de la nuit dernière contre un complexe résidentiel abritant des organisations internationales a coûté la vie à plus d’une douzaine de personnes et en a blessé plus d’une centaine », a dénoncé l’UE dans une déclaration de son porte-parole.

« Cette attaque, revendiquée par les Taliban, vise à saper les efforts en cours pour parvenir à une paix durable en Afghanistan », a ajouté le porte-parole qui exprime les condoléances de l’UE aux proches des victimes tout en souhaitant un prompt rétablissement aux personnes blessées.

La déclaration réaffirme également la ferme détermination de l’Union européenne à se tenir aux côtés des autorités et du peuple afghans dans la lutte contre le terrorisme et à soutenir les efforts internationaux en cours visant à instaurer la paix en Afghanistan.

« La violence et les meurtres de civils doivent cesser une fois pour toutes, afin que la paix que le peuple afghan mérite et demande puisse devenir une réalité », insiste la déclaration.

L’attentat suicide commis lundi soir à Kaboul a fait au moins 16 morts et 119 blessées, selon un dernier bilan établi par le ministère afghan de l’Intérieur.

L’attentat, qui a été revendiqué par les talibans, a été perpétré alors que l’émissaire américain Zalmay Khalilzad, ancien ambassadeur américain en Irak et en Afghanistan, se trouvait dans la capitale afghane pour présenter son plan de paix pour la conclusion d’un accord entre les Etats-Unis et les talibans, qui ouvrirait la voie à des négociations de paix entre le gouvernement afghan et les insurgés.

Bouton retour en haut de la page
Fermer