L’Union européenne (UE) a annoncé lundi l’allocation de 20 millions d’euros au “Programme d’appui à la réforme de la police” en République Démocratique du Congo (RDC), dans le cadre de son engagement en faveur de la paix et la sécurité en RDC.

Selon un communiqué de la Commission européenne, cette nouvelle aide porte à 60 millions d’euros le soutien total de l’UE au Programme d’appui à la réforme de la police en RDC.

“Il ne peut y avoir de développement et de croissance durable que dans un environnement pacifié. C’est pourquoi l’Union européenne renforce son appui en faveur de la sécurité, de la paix et de la stabilité en RDC. Nous soutenons donc le gouvernement de la RDC dans sa détermination à poursuivre les réformes engagées dans le secteur de la sécurité, de la défense et de la justice en respectant pleinement les droits de l’homme”, a commenté la commissaire européenne pour les partenariats internationaux, Jutta Urpilainen, citée dans le communiqué.

Ce nouveau programme d’aide européen en faveur de la RDC vise notamment l’amélioration de la mise en œuvre de la réforme et de la redevabilité de la police, le renforcement de la professionnalisation de la police et de la chaîne pénale, ainsi que l’amélioration de la gestion des ressources humaines.

Pour la période 2014-2020, l’Union européenne a apporté un soutien total de 670 millions d’euros en faveur de la République démocratique du Congo.

D’après l’exécutif européen, les secteurs prioritaires de l’aide européenne en RDC sont la santé, l’agriculture durable, l’environnement, les infrastructures et la gouvernance, y compris la défense, la police, la justice et les finances publiques.

Bouton retour en haut de la page
Fermer