L’Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech a organisé, vendredi à la Faculté des Sciences Semlalia (FSSM), une cérémonie en hommage à trois de ses enseignants-chercheurs qui se sont distingués durant l’année en cours, en remportant des prix internationaux pour l’excellence de leurs recherches.

Il s’agit de M. Khalil Ezzinbi, professeur à la Faculté des Sciences Semlalia qui s’est vu décerner en 2020, le COMSTECH Awards 2019, Prix d’excellence de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) en Mathématiques dans la catégorie Sciences Fondamentales.

Cette distinction, octroyée tous les deux ans, reconnaît les chercheurs et encourage leurs travaux dans les domaines des “sciences fondamentales” et des “sciences et technologie”.

De son côté, M. Rachid Hakkou, professeur à la Faculté des Sciences et Techniques, a été primé par le Centre de Recherche pour le Développement International (CRDI) au Canada, avec le Prix David Hopper 2020 pour le leadership en matière de recherche pour le développement.

Ce prix, attribué sur la base de l’adéquation des travaux aux objectifs de développement durable, des caractéristiques de leadership et de l’impact des recherches et des activités connexes, a été décerné au Pr. Hakkou pour ses travaux de recherche scientifique sur la gestion des déchets miniers au Maroc.

Enfin, Mme Hajar Mousannif, professeure à la Faculté des Sciences Semlalia, s’est adjugée en décembre, le Premier Prix de la catégorie “Global AI Inclusion Award” dans le cadre du prestigieux Prix “Women Tech”.

Organisé par le Réseau Mondial “WomenTech”, ce Prix récompense les femmes qui rayonnent à l’international dans le domaine des hautes technologies, en reconnaissance de leurs réalisations en tant que leaders dans le domaine de l’Intelligence Artificielle (IA), la promotion d’un environnement technologique de diversité, la création de communautés d’Intelligence Artificielle inclusives, la conduite de recherches en IA et le mentorat en IA.

Ces différentes distinctions sont une occasion de rappeler que depuis sa création, l’UCA s’efforce d’implémenter une stratégie qui vise l’excellence, tant dans ses programmes de formation que de recherche dans des thématiques prioritaires régionales et nationales, a souligné l’établissement universitaire dans un communiqué.

Forte de ses 1.651 enseignants-chercheur(e)s, regroupés en 03 centres et 67 laboratoires de recherche, et avec une production de plus de 750 publications de renommée internationale, l’Université Cadi Ayyad met au cœur de son action la promotion, le développement et la valorisation de la recherche scientifique et de l’innovation, à travers les différents mécanismes, notamment l’augmentation du budget alloué à la recherche, la mutualisation des ressources humaines et matérielles et le développement de collaborations multidisciplinaires dans une démarche structurante, ainsi que la dynamisation de sa politique de coopération nationale et internationale par une intensification et une diversification de ses échanges, de ses partenaires et de ses réseaux, relève la même source.

Bouton retour en haut de la page
Fermer