L’Université Al Akhawayn à Ifrane (UAI) est devenue partenaire du projet “MEDiterranean Countries – Towards Internationalization at Home”, financé par le programme de l’Union Européenne Erasmus+.

Lancé récemment par quatorze universités européennes et du sud de la Méditerranée, dont l’UAI, ce projet de 3 ans est développé autour du concept de ‘’l’internationalisation chez soi’’, qui recadre la pratique traditionnelle d’internationalisation dans l’enseignement supérieur, tout en assurant la transition d’une mobilité dite “outbound” vers des efforts institutionnels systématiques, indique un communiqué de l’UAI.

Ce concept représente ‘’un véritable changement de paradigme et introduit un esprit de communauté égalitaire où l’internationalisation n’est plus un privilège réservé à quelques étudiants, mais un atout qui profite à tous les étudiants’’, note l’Université.

Le projet MED2IaH met l’accent sur ‘’la valeur de l’apprentissage extra-curricular et expérientiel, comme élément tout aussi important que les connaissances acquises en milieu formel pour favoriser le développement des connaissances internationales des étudiants’’. Il prévoit des pratiques et activités qui contribuent à l’expérience universitaire des étudiants, de manière à les aider à développer leurs compétences globales et à renforcer leur employabilité.

Bouton retour en haut de la page
Fermer