L’Union africaine s’est dite, lundi, «vivement préoccupée par la grave crise qui sévit au Mali» et «encourage vivement tous les acteurs à éviter tout recours à la violence».

Dans un communiqué, le Président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat, s’est dit «vivement préoccupé par la grave crise qui sévit au Mali depuis les manifestations populaires du 5 juin courant».

Le Président de la Commission «se félicite du caractère pacifique revêtu jusqu’ici par ces manifestations et encourage vivement tous les acteurs à éviter tout recours à la violence quelle que soit sa forme».

Le Président de la Commission «exhorte les parties à travailler ensemble en vue de trouver des solutions consensuelles de sortie de crise prenant en compte les aspirations du peuple malien et de ses forces vives», lit-on dans le communiqué.

M. Moussa Faki Mahamat a exprimé «son soutien aux efforts de la CEDEAO et l’assure de la pleine solidarité de l’Union Africaine pour concrétiser le soutien de l’Afrique au gouvernement et au peuple Maliens dans cette phase cruciale de son histoire».

Bouton retour en haut de la page
Fermer