Les Nations Unies ont fermement condamné lundi l’attaque terroriste contre un hôtel de Mogadiscio qui aurait fait au moins 16 morts et de nombreux blessés.

Une explosion d’une voiture piégée près d’un hôtel fréquenté par des responsables gouvernementaux a été suivie d’une fusillade entre des assaillants et des membres des forces de sécurité somaliennes.

“Cette attaque visait des civils, y compris des fonctionnaires, profitant pacifiquement de leur soirée de dimanche, faisant de nombreuses victimes. Cette sauvagerie n’a pas sa place dans le pays construit par les Somaliens et elle mérite la plus ferme condamnation “, a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Somalie, James Swan, dans un communiqué.

“Cette attaque odieuse ne doit pas et ne dissuadera pas les Somaliens, et toute la famille des Nations Unies en Somalie réaffirme son engagement et sa solidarité avec tous les Somaliens épris de paix face à une telle violence “, a-t-il ajouté.

Selon les rapports, le groupe extrémiste Al-Chabaab a revendiqué la responsabilité de l’attaque.

Bouton retour en haut de la page
Fermer