En perspective de la reprise progressive du trafic ferroviaire, l’Office national des chemins de fer (ONCF) s’est mobilisé pour mettre en place des procédures spéciales et des mesures de prévention au niveau des gares du Royaume dans le contexte de la lutte contre la pandémie du coronavirus.

Ces mesures présentées samedi au ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara à la gare de Rabat-Agdal, visent à renforcer la sécurité sanitaire à travers de nouvelles règles de déplacement accompagnant la reprise progressive de la circulation des trains, et à assurer les conditions de protection nécessaires pour un transport sûr et dans de meilleures conditions.

A cette occasion, le ministre a suivi des explications sur l’ensemble des différentes étapes que le voyageur emprunte au sein de la gare depuis l’entrée. Ainsi, les passagers sont triés selon leurs destinations, le port obligatoire des masques sera contrôle, outre le lancement des opérations de nettoyage, de désinfection et de stérilisation continue de toutes les installations et les équipements de la gare.

Il s’agit aussi des mesures prises dans l’espace d’acquisition des billets et dans les espaces des quais et leurs accès. Ces procédures comportent notamment la fourniture de matériel de stérilisation et de désinfection pour les mettre à disposition des voyageurs, la désinfection et la stérilisation des distributeurs automatiques et des sièges, ainsi que la mise en place de marques au sol et des annonces audio, afin de respecter l’espacement social dans les espaces d’attente des gares et des quais.

Après l’accès des voyageurs aux quais, ceux-ci seront guidés à travers des affiches, des annonces audio et des directives du personnel de l’ONCF pour assurer le respect du numéro de train et de la voiture indiqués sur le billet, tout en réglementant le mouvement de débarquement et d’embarquement des passagers et la distance de sécurité entre eux.

Dans une déclaration à la MAP, M. Amara a indiqué que les mesures entreprises par l’ONCF visent à contrecarrer la propagation du Coronavirus (Covid-19), notant que ces préparatifs s’inscrivent dans la continuité du travail déjà réalisé par l’Office en matière de précaution à savoir le port obligatoire des masques, l’adoption des gestes barrière, la mise en place de distributeurs de gel désinfectant, ainsi que la sensibilisation des usagers.

Pour sa part, le directeur général de l’ONCF, Mohamed Rabii Khlie, a rappelé que les trains de proximité ont été maintenus durant toute la durée du confinement et que depuis lundi dernier l’offre a été doublée, sachant qu’actuellement l’offre de proximité ne représente que 40% de l’offre normale.

Le DG de l’ONCF aussi évoqué la mise en place au niveau de l’ensemble des gares et des trains, y compris “Al-Buraq” et “Atlas” des mesures de précaution visant à inciter les usagers à maintenir la distanciation sociale, affirmant que l’ONCF est “prêt” à reprendre l’activité inter-villes après la levée du confinement.

L’ONCF a adopté cet arsenal de mesures de prévention afin de contrôler le flux de passagers et d’assurer le respect des règles de distanciation sociale sur les trains navettes rapides, et pris une mesure exceptionnelle lors de cette 1ère étape, à savoir la réduction du pourcentage de vente de sièges pour une capacité d’accueil de 50% par train, ainsi que l’adoption du système de réservation obligatoire à bord des trains express, suivant ce qui est mis en place pour les trains “Al-Buraq” et “Atlas”.

Il est à noter qu’à partir du 1er juin 2020, l’ONCF a augmenté son offre ferroviaire des trains navettes rapides, qui ont continué à fournir les services minimaux pendant la période de confinement sur les hubs de proximité entre Casa-Port – Settat, Casa-Port – El Jadida et Casa-Port – Rabat – Kenitra. Le nombre de trains quotidiens est passé de 20 à 40, avec la réouverture des gares de Rabat-Agdal et Salé Tabriket.

Avec la reprise progressive du trafic ferroviaire, l’office a adopté de nouvelles règles de voyage pour assurer les conditions de protection nécessaires à un transport en toute sécurité et dans les meilleures conditions. Dans ce cadre, l’ensemble des voyageurs, empruntant des navettes express, sont obligés de respecter l’utilisation du train et de la voiture mentionnés sur leurs billets.

Pour suivre le rythme de ces mesures de prévention et de protection, l’ONCF a lancé un plan de communication sous le slogan “Ensemble nous travaillons pour nous protéger”, visant à rassurer les citoyens sur l’utilisation sûre des trains et les sensibiliser de la nécessité de respecter les consignes de sécurité sanitaire. Ce plan repose sur la communication directe dans les gares et sur les trains (affiches dans les villes concernées, annonces audio, accompagnement direct…), et le lancement d’une campagne radio dans différentes stations et une autre via les canaux numériques (réseaux sociaux, portails et applications électroniques), ainsi que la communication directe avec les abonnés via les SMS et les appels téléphoniques.

Dans ce contexte, l’ONCF invite ses clients à se renseigner en permanence sur les horaires et la fréquence des trains à travers son site internet et le centre de service client en appelant le numéro 2255, ainsi que les réseaux sociaux pour pouvoir programmer en avance leur voyage.

Bouton retour en haut de la page
Fermer