L’Olympic Club de Safi et l’Espérance de Tunis se sont neutralisés (1-1) dimanche soir au stade El Massira à Safi, en match aller des 8ès de finale de la Coupe arabe Mohammed VI des clubs de football.

Les Tunisois ont ouvert le score sur un but de Hamdou El Haouni à la 33è minute. Le club safiot a arraché le nul sur un but de Mohamed El Mourabit à la 85è minute face aux joueurs tunisiens réduits à dix après l’expulsion à la 35è minute de Mohamed Ali Yaâcoubi.

Le match retour se disputera le 23 novembre à Radès (banlieue de Tunis).

L’entraîneur de l’Olympic de Safi (OCS), Mohamed El Guisser, a exprimé dimanche soir, à Safi, sa satisfaction de la réaction “positive” de ses joueurs après le but encaissé contre l’Espérance de Tunis en première mi-temps.

“En deuxième mi-temps, l’OCS a mieux joué, a dominé et maîtrisé le jeu surtout en milieu de terrain”, a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse tenue à la fin du match ayant opposé l’OCS à l’Espérance de Tunis en match aller des 8ès de finale de la Coupe arabe Mohammed VI des clubs de football.

“En deuxième mi-temps, mon équipe a hissé le rythme et nous avons réussi à maintes reprises à se créer des occasions franches contre une équipe tunisienne solide, expérimentée et dotée de joueurs internationaux de qualité”, a-t-il insisté.

L’expulsion du joueur de l’Espérance nous a poussés à changer de tactique et le staff technique a opté pour des changements en attaque en deuxième mi-temps, ce qui s’est reflété sur la manière de jeu et le rendement de l’équipe, a-t-il expliqué.

“Je félicite mes joueurs, qui ont tout donné dans ce match en dépit de grandes disparités entre les deux équipes au niveau des ressources financières et des recrutements”, a-t-il dit, relevant que plusieurs indicateurs augurent d’un bon avenir pour cette jeune équipe safiote.

El Guisser a mis en relief le soutien inconditionnel et exemplaire des supporters lors de ce match, soulignant que l’OCS garde ses chances de qualification intacte malgré ce résultat.

“Nous avons réalisé le même score au match aller du tour précédent de cette compétition et on a réussi à arracher la qualification au Bahreïn, loin de nos bases”, a-t-il tenu à rappeler, estimant que ses joueurs iront réitérer à Radès le même exploit même s’il a reconnu que le match retour sera difficile et très disputé.

L’entraineur de l’Espérance de Tunis, Mouine Chaabani, a souligné pour sa part, que son équipe s’est bien préparée à ce match, ce qui a permis au groupe, même réduit à dix joueurs, de contenir les attaques des joueurs de l’OCS lors de la deuxième mi-temps.

“Nous avons dominé la première mi-temps de bout en bout et même réduit à 10, nous avons marqué un but “valable refusé par l’arbitre”, a-t-il ajouté, reconnaissant que l’OCS a joué un grand match aujourd’hui.

Tout en remerciant les dirigeants de l’OCS et le peuple marocain pour l’accueil chaleureux, M. Chaabani a estimé que ce nul reste un résultat “satisfaisant” pour le staff technique en attendant de confirmer dans le match retour.

L’OCS et l’Espérance de Tunis se sont neutralisés (1-1) dimanche soir au stade El Massira à Safi, en match aller des 8ès de finale de la Coupe arabe Mohammed VI des clubs de football.

Les Tunisois ont été les premiers à ouvrir le score sur un but de Hamdou El Haouni à la 33è minute.

Le club safiot a arraché le nul sur un superbe tir de la vedette montante Mohamed El Mourabit à la 85è minute face aux joueurs tunisiens réduits à dix après l’expulsion à la 35è minute de Mohamed Ali Yaâcoubi.

Le match retour se disputera le 23 novembre à Radès (banlieue de Tunis).

Bouton retour en haut de la page
Fermer