Le secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), Yousef bin Ahmad, a appelé, mardi, les parties au conflit afghan à observer un cessez-le-feu permanent et à une mobilisation commune pour lutter contre le nouveau Coronavirus (Covid-19).

Dans un communiqué, M.Al-Othaimeen a mis l’accent sur la nécessité d’une approche de dialogue entre les parties afghanes pour parvenir à la paix et à un consensus global dans le cadre du processus de paix dans le pays.

Il a également appelé toutes les parties à s’engager dans l’unité nationale et soutenir les mesures liées à la lutte contre la propagation du Covid-19.

L’Afghanistan est en proie à une guerre qui persiste depuis octobre 2001, lorsqu’une alliance militaire internationale, dirigée par Washington, a renversé le régime des Taliban, en raison de ses liens avec Al-Qaïda, qui a revendiqué les attentats du 11 septembre.

Le processus de paix en Afghanistan, entamé par la signature en février au Qatar d’un accord USA-Taliban, reste dans l’impasse, en raison de différends entre le gouvernement de Kaboul et les Taliban au sujet des échanges de prisonniers entre les deux parties.

L’Afghanistan a recensé quelque 174 cas d’infection au coronavirus jusqu’à présent.

Dans le monde, l’épidémie a touché, à ce jour, plus de 800.000 personnes, dont plus de 38.000 sont décédées, tandis qu’environ 170.000 en sont guéries.

Bouton retour en haut de la page
Fermer