Une séduisante Italie est allée s’offrir une victoire méritée aux Pays-Bas (1-0), lundi à Amsterdam en Ligue des nations, et confirmer la solidité retrouvée des Azzuri qui, en l’absence de Marco Verratti, ont pu compter sur un Nicolo Barella en grande forme.

Avec cette victoire, les Azzurri de Roberto Mancini, invaincus depuis maintenant deux ans (soit 16 matches, 13 victoires et 3 nuls) prennent la tête du groupe 1 de la Ligue A devant les Oranje, apparus fatigués avec une équipe où dix des onze titulaires avaient déjà joué il y a trois jours face à la Pologne (1-0).

Plus frais, largement remanié par rapport au match de vendredi face à la Bosnie-Herzégovine (1-1), le onze italien a impulsé le rythme à ce match de reprise et a trouvé la faille juste avant la pause (45+1e) grâce à une tête de Barella.

Seul point inquiétant pour les Italiens, la sortie sur blessure de l’attaquant Nicolo Zaniolo à la suite d’un coup apparemment sur le genou gauche. Le joueur de la Roma a déjà été éloigné très longtemps des terrains la saison dernière après une grave blessure, au genou droit.

Bouton retour en haut de la page
Fermer