Casablanca, 11/09/2020 (MAP) – L’indice de la production des industries manufacturières hors raffinage de pétrole a enregistré une baisse de 21,4% au cours du deuxième trimestre 2020 par rapport à la même période de 2019, selon le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Cette régression résulte notamment des baisses respectives des indices de production des branches de l'”industrie automobile” de 57,1%, de la “fabrication d’autres produits minéraux non métalliques” de 31,5%, de l'”industrie de l’habillement” de 37,4%, de la “fabrication de textiles” de 44,7%, de la “métallurgie” 48,3%, explique le HCP dans une note d’information relative à l’indice de la production industrielle, énergétique et minière (IPIEM) du 2ème trimestre 2020.

Cette évolution est également le résultat des baisses de la “fabrication de produits en caoutchouc et en plastique” de 48,1%, de la “fabrication d’équipements électriques” de 42,4%, de la “fabrication de produits métalliques” de 49,8%, de l'”industrie du cuir et de la chaussure” de 43% et de l'”industrie du bois” de 62,5%, relève le HCP, ajoutant que l’indice de l'”industrie chimique” a enregistré, en revanche, une hausse de 3,3%.

Par ailleurs, l’indice de la production des industries extractives a enregistré une hausse de 7,6%, résultant de la hausse de l’indice de la production des “autres industries extractives” de 8,2% et de la baisse de l’indice de production de l'”extraction de minerais métalliques” de 8,2%, fait savoir le HCP.

Enfin, l’indice de la production de l’énergie électrique a enregistré, de son côté, une baisse de 12,7%, ajoute la même source.

Bouton retour en haut de la page
Fermer