L’athlète marocain Soufiane El Bakkali a remporté l’épreuve du 3000 m steeple samedi lors du meeting de la Ligue de diamant de Paris.

Auteur d’un chrono de 8:06.64, le vice-champion du monde à Londres a pris le meilleur sur le Kényan Benjamin Kigen (deuxième) et l’Ethiopien Lemecha Girma (troisième).

Une victoire qui a un coût, rapporte le site de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) qui souligne que l’athlète marocain a été blessé au pied et que les traces de sang ont été visibles sur sa chaussure. Au cours de la même course, le champion du monde et olympique kenyan, Conseslus Kipruto lui aussi blessé, s’est contenté d’une cinquième place.

El Bakkali a dû ferailler avec trois rivaux lorsqu’il a pris le lead. L’Ethiopien Lamecha Girma ainsi que le Kenyan Benjamin Kigen ont bien tenté de le doubler, mais le Marocain a réussi à maintenir sa position en accélérant à l’approche de la ligne finale. Le champion terminera ainsi avec un temps de 8:06.54 malgré sa blessure.

 

Bouton retour en haut de la page
Fermer