Le Real Madrid est le nouveau leader du championnat espagnol grâce à son troisième succès consécutif, alors que le FC Barcelone a été tenu en échec par FC Séville après deux matchs impeccables avec un bilan de deux victoires et 7 buts marqués et aucun encaissé.

Dans le cadre de la cinquième journée de la Liga, l’équipe de Zidane s’est offerte sa troisième victoire d’affilée aux dépens de Levante sur le score de 0-2. Les Merengues ont commencé le match avec détermination et dominé les phases de jeu grâce à Modric et Federico Valverde, omniprésents en attaque et en défense.

Cette domination a permis aux madrilènes d’ouvrir le score à la 16ème minute par l’intermédiaire du jeune prodige brésilien Vinicius Junior qui a marqué pour le deuxième match consécutif après avoir donné la victoire aux siens lors de la quatrième journée face au Real Valladolid.

Toutefois, le Real devait attendre jusqu’à la fin de la rencontre pour assurer le résultat grâce à une belle transformation de Karim Benzema, qui a inscrit son premier but de la saison.

Cette victoire, remportée également grâce à un grand Thibaut Courtois, place le Real en tête du classement provisoire de la Liga avec 10 points (trois victoires et un nul) avec un match reporté, à une unité du Real Betis qui a dominé Valence sur le score de 0-2 emporté par Sergio Canales et Cristian Tello.

Après un début de championnat parfait avec deux larges victoires (4-0 face à Villareal et 0-3 contre Celta Vigo), le Barça a été freiné par FC Séville du trio marocain Yassine Bounou, Youssef En-Nesyri et Mounir El Haddadi.

Les coéquipiers de Messi n’ont pas trouvé les solutions devant une équipe qui a exposé un jeu vif, performant et rapide mettant en péril la défense des Catalans.

En effet, les visiteurs ont frappé les premiers par le Néerlandais Luuk de Jong dès la 8ème minute, avant que le Barça n’égalise deux minutes plus tard par Philippe Countinho. Le Brésilien, en forme depuis son retour aux Blaugranas de son prêt au Bayern, commence à avoir la confiance du coach Ronald Koeman.

Après ce départ trépidant, les Sévillans ont tenté de reprendre l’avantage et dominé l’équipe locale grâce au duo Rakitic et Koundé. Malgré les tentatives de De Jong et de Jordan, les deux équipes ont regagné les vestiaires sur un score de parité.

Lors de la deuxième mi-temps, l’équipe de Lopetegui a fait preuve de davantage d’ambition pour remporter le match à l’image des tentatives de Jordan, En-Nesyri, qui a fait sa rentrée à la 61ème minute, et Navas. Toutefois, à la fin de la rencontre le Barça a avancé les lignes et exercé des pressions sur la défense de Séville pour signer le but de la victoire, mais le portier marocain Bounou a été décisif en sauvant son équipe de la dernière tentative de Francisco Trincao (90+1). Après ce résultat, Catalans et Andalous sont respectivement 5ème et 6ème avec 7 points avec deux matchs reportés pour chaque équipe.

Dans le cadre de cette journée, l’Atletico de Madrid n’a pas pu faire mieux qu’un match nul (0-0), le deuxième consécutif, contre Villareal. Après un début spectaculaire contre Grenade (6-1) lors de la première journée, l’équipe de Simeone n’arrive pas à redresser sa situation et se positionne 12ème avec 5 points et deux rencontres reportées.

Dans le bas du tableau, Real Valladolid, équipe où il évolue le Marocain Jawad El Yamiq, ferme la marche avec deux points de 5 matchs.

Bouton retour en haut de la page
Fermer