Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a nommé l’Américaine Stephanie Turco Williams en tant qu’envoyé spécial par intérim en Libye, jusqu’à la nomination d’un successeur pour Ghassan Salamé, qui a démissionné de ce poste au début du mois.

Diplomate de carrière spécialiste du Moyen Orient et parlant couramment l’arabe, Mme Williams dirigera également la Mission d’appui des Nations-Unies en Libye (MANUL) dans le cadre de laquelle elle a occupé jusqu’ici le poste de représentante spéciale adjointe (politique) depuis 2018.

Avant sa nomination, elle était chargée d’affaires à l’ambassade des Etats-Unis à Tripoli, et avait occupé divers postes, notamment celui de chef de mission adjointe aux missions américaines en Irak (2016-2017), en Jordanie (2013-2015) et à Bahreïn (2010-2013).

Ghassan Salamé, qui occupait le poste d’émissaire de l’ONU en Libye depuis 2017, a annoncé au début du mois sa démission pour des raisons de santé.

Le Secrétaire général des Nations-Unies a indiqué qu’il comptait “discuter” avec M. Salamé la manière d’assurer “une transition en douceur” afin de ne pas perdre “l’élan des progrès réalisés” en Libye.

Bouton retour en haut de la page
Fermer