L’hôpital de campagne de Sidi Yahya du Gharb, mis en place dans le cadre du suivi et de prise en charge des cas contaminés de Covid-19 dans le foyer de Lalla Mimouna, est actuellement destiné aux cas asymptomatiques, a affirmé, lundi, la direction régionale de la Santé de Rabat-Sale-Kénitra.

En réponse aux informations relayées par certains réseaux sociaux concernant les conditions d’hébergement d’une femme à l’hôpital de campagne de Sidi Yahya El Gharb, la direction régionale indique, dans un communiqué, que cet hôpital dispose d’une capacité de 1.100 lits, avec un staff composé de 20 cadres médicaux civils et 54 militaires, veillant à la prestation de soins de santé et déployant d’énormes efforts pour faire face à la pandémie, suite à l’augmentation du nombre des cas contaminés et critiques dans la région de Rabat-Salé-Kénitra.

Cet hôpital a accueilli, depuis sa mise en place jusqu’à aujourd’hui, 1.767 cas contaminés de Covid-19, enregistrant la guérison d’un total de 1.248 personnes, précise le communiqué.

Concernant le cas de la femme rapportée par ces sites, le communiqué précise qu’elle a été transférée le 6 août à cet hôpital de campagne, suite à un diagnostic positif effectué dans un laboratoire relevant du secteur privé.

Cette femme, qui a été hébergée dans cet hôpital spécialisé dans les cas asymptomatiques, a été accueillie dans une nouvelle unité, note le communiqué, ajoutant qu’un total de 340 cas se trouvaient dans cet hôpital et non pas 800 comme il a été rapporté par ces réseaux sociaux.

Dès l’arrivée de la patiente, une équipe soignante lui a effectuée un cardiogramme conformément au protocole hospitalier du ministère de la Santé, relève la même source, ajoutant qu’après avoir discuté son cas, il a été révélé qu’elle souffre de maladies chroniques pour qu’elle soit transférée le lendemain (7 août) à l’hôpital provincial Prince Moulay Abdellah à Salé, spécialisé dans l’hospitalisation des cas présentant des symptômes et des cas critiques ou qui souffrent de maladies chroniques.

A cette occasion, la direction régionale a appelé l’ensemble des citoyens de la région à respecter les mesures d’hygiène, sanitaires et préventives imposées par les autorités compétentes en vue de freiner la propagation de cette pandémie.

Bouton retour en haut de la page
Fermer