Le secteur de l’habitat contribue grandement à la lutte contre les disparités sociales, particulièrement en cette période de crise sanitaire liée à la Covid-19, a relevé jeudi à Rabat, la Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Nouzha Bouchareb.

Présidant une réunion avec des représentants de la Fédération Nationale des Promoteurs Immobiliers (FNPI), la Ministre a affirmé que la crise sanitaire que connaît le Royaume, à l’instar des autres pays du monde, a accentué l’importance du secteur du bâtiment et le droit au logement décent, mettant en relief la contribution du secteur dans la lutte contre les disparités sociales, notamment en cette période exceptionnelle.

“Le citoyen marocain a le droit à un logement décent, à prix abordable et d’une superficie satisfaisante”, a souligné la responsable gouvernementale.

À cet effet, Mme Bouchareb a mis en exergue la contribution du secteur de l’habitat dans la relance de l’activité économique et la stabilisation des flux territoriaux, soulevant la redynamisation qu’a connu le secteur lors de la période post-confinement.

Selon la Ministre, l’esprit patriotique et les valeurs de solidarité, d’entraide et de cohésion sociale, demeurent les seuls moyens de passer outre cette crise, dont les impacts se sont fait ressentir dans la majorité des secteurs d’activité et plus particulièrement dans le secteur du bâtiment.

Pour sa part, le président de la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI), Taoufik Kamil, a relevé que le logement social permet aux citoyens de bénéficier d’un logement décent, à un prix adapté

M. Kamil a insisté sur la nécessité de redynamiser le secteur de l’habitat mettant en relief son importance dans la relance de l’économie nationale.

Le représentant de ladite fédération a ainsi appelé à déployer tous les efforts nécessaires pour préserver les emplois du secteur du bâtiment et de l’habitat, exprimant la solidarité de la FNPI vis-à-vis du ministère pour relever tous les défis rencontrés.

À cet égard, M. Kamil s’est félicité de la coopération fructueuse entre le Ministère et la Fédération, espérant un avenir prospère pour tous les partenaires.

A cette occasion, un nouveau programme de logement a été présenté. Il s’agit d’un dispositif de logement s’étalant sur 2021-2025, proposé pour soutenir un secteur stratégique.

Le principe du nouveau plan de relance est de prendre en compte les acquis clés de la politique actuelle, tout en mettant en place certaines réformes complémentaires.

A cet effet, ce nouveau programme permettra d’apporter de nouvelles réponses aux exigences des ménages tout en s’adaptant au contexte actuel.

Ce plan vient répondre aux objectifs de Renforcement de l’équité sociale pour l’accès au logement tout en impulsant une nouvelle dynamique au secteur de l’habitat par le maintien de la production et le soutien à l’investissement dans le secteur et ce, dans le respect des spécificités et des exigences territoriales.

Cette rencontre a également été marquée par des propositions du Ministère relatives au projet de loi de finances 2021 portant sur les perspectives à venir de l’activité immobilière.

Il convient de rappeler que la FNPI est le fruit de la réunification des promoteurs immobiliers de l’ULPIM (Union des Lotisseurs et Promoteurs Immobiliers du Maroc) et de la FNI de la CGEM (Fédération Nationale de l’Immobilier).

Elle a pour objectifs de représenter et de défendre les intérêts de ses membres auprès des associations et organismes privés ou publics, ainsi que de promouvoir et organiser, les activités faisant bénéficier ses membres de compétences techniques.

Bouton retour en haut de la page
Fermer