Le Conseil du gouvernement, réuni mercredi à Rabat sous la présidence du chef du gouvernement Saad Dine El Otmani, a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 octobre 2020 et ce, dans le cadre des efforts de lutte contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).

Le Conseil a adopté le projet de décret N°2.20.631 portant prolongation de la période de validité de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national pour faire face à la Covid-19, a indiqué le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, M. Saaid Amzazi, dans un communiqué lu lors d’un point de presse tenu à l’issue du Conseil.

Présenté par le ministre de l’Intérieur, ce projet de décret vise à prolonger la validité de la période de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national, du jeudi 10 septembre à 18h00 jusqu’au samedi 10 octobre à 18h00, compte tenu des exigences de la conjoncture actuelle nécessitant de garder les mesures nécessaires pour enrayer la propagation de la Covid-19, tout en veillant à ce que les dispositions prises au niveau de chaque région, préfecture ou province, soient adéquates avec l’évolution de la situation épidémiologique, a-t-il expliqué.

En vertu de ce projet de décret, le ministre de l’Intérieur sera habilité à prendre, à la lumière de la situation épidémiologique et en coordination avec les autorités gouvernementales concernées, toute mesure qu’il juge appropriée, a ajouté M. Amzazi, faisant savoir que les walis des régions et les gouverneurs des préfectures et des provinces pourront également prendre, selon la situation, toutes les mesures au niveau de leur espace territorial.

Bouton retour en haut de la page
Fermer