nt7arko-VF

L’entraîneur-adjoint du Wydad Athletic Club de Casablanca, Moussa Ndaw s’est déclaré, jeudi à Tunis, “confiant” quant à la capacité des rouges à imposer leur jeu et à réaliser un bon résultat lors du match des quarts de finale retour de la ligue des champions d’Afrique face à l’étoile Sportive du Sahel (ESS), prévu samedi à partir de 20h00 à Rades.

“Nous venons en conquérants et en étant confiants de notre capacité à s’imposer à Tunis”, a précisé Moussa Ndaw lors d’une conférence de presse organisée peu après l’arrivée de l’équipe du Wydad de Casablanca en Tunisie en prévision de son match retour contre l’ESS.

Il a souligné que son équipe abordera le quart de finale retour de la ligue des champions d’Afrique, en étant “confiante quant à ses qualités, son potentiel et sa capacité à confirmer la bonne prestation livrée à Casablanca”.

“Le WAC a fait l’essentiel à Casablanca en prenant l’avantage à l’issue de la première manche”, a-t-il rappelé, notant que samedi, “c’est une autre paire de manche et une nouvelle confrontation que nous négocierons en étant confiants de nos moyens et de notre capacité à préserver, voire consolider l’avantage acquis à domicile”.

Moussa Ndaw a jugé “impératif” pour le Wydad de mettre en place une stratégie solide face à une formation tunisienne qui jouera son va-tout pour espérer renverser la vapeur.

Pour l’entraîneur-adjoint, la vigilance demeure de mise, mais l’objectif premier du Wydad lors du match de samedi est celui de jouer pour gagner.

Pour ce faire, a-t-il expliqué, il s’agira de maintenir la pression sur les joueurs adverses pour les pousser à la faute. Il s’agira, également, de bien défendre et de jouer les contres avec notamment des attaquants qui vont très vite devant, a-t-il assuré l’air confiant.

“Nous n’allons pas nous contenter de défendre. Nous sommes venus en conquérants et nous avons des atouts offensifs à faire valoir”, a fait remarquer Ndaw.

S’agissant de l’effectif, le technicien a affirmé que le groupe est au grand complet, à l’exception de Yahia Attiyat Allah qui s’est blessé la veille à la cheville lors de la séance d’entraînement.

De son côté, le défenseur Adil Rhaili a fait savoir qu’à la faveur de la victoire acquise lors de la première manche au Maroc, l’ambiance est bonne au sein du groupe et la détermination à remporter le match retour à Tunis est intacte.

Rhaili a tenu à saluer les supporters des rouges et blancs qui ont fait le déplacement à Tunis pour les soutenir, assurant que tous les joueurs wydadis ne comptent épargner aucun efforts pour leur garantir la joie de la qualification.

Pour sa part, l’entraîneur de l’Etoile sportive du Sahel, Kaïs Zouaghi a assuré que son équipe jouera samedi le match le plus important de la compétition.

Selon le technicien tunisien, c’est un match à gagner nécessairement.

Il a souligné la capacité de l’étoile à réagir pour renverser la vapeur et décrocher la qualification, en atteste la fameuse remontada face à Asante Kotoko.

Zouaghi n’a pas, par ailleurs, manqué d’admettre les flagrantes erreurs de placement et le manque de concentration dont ont fait preuve ses joueurs lors du match aller, assurant avoir tout mis en œuvre pour y remédier avant la manche retour.

Le coach de l’Etoile du Sahel a, en outre, estimé que les supporters du club ont un rôle important à jouer samedi.

Le WAC a battu samedi dernier à Casablanca l’Etoile du Sahel par (0-2) en quart de finale-aller.

nt7arko-VA
Bouton retour en haut de la page
Fermer