Le volume des opérations de prêt de titres a atteint 307 milliards de dirhams (MMDH) au titre de l’année 2019, en baisse de près de 15% par rapport l’année précedente, selon l’AMMC.

A fin décembre 2019, l’encours des opérations de prêt de titres s’est établi à 27 MMDH, a précisé l’AMMC dans son rapport annuel au titre de l’année 2019, notant

L’AMMC fait ressortir que la répartition des volumes traités par catégories de clients est restée identique à celle observée en 2018, avec une très large prédominance des banques en tant qu’emprunteurs (61,5 %) et des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) en tant que prêteurs (88,2 %).

Et d’ajouter que la durée moyenne pour une opération de prêt de titres varie de 1 à 6 semaines en fonction du type d’instrument financier.

Les durées de détention les plus longues ont été enregistrées pour les Bons du trésor (BDT) avec 52 semaines, les titres de créances négociables (TCN) avec 28 semaines et les actions avec 22 semaines.

Bouton retour en haut de la page
Fermer