Des présidents d’universités et des responsables du secteur de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ont décidé de faire don d’un mois de salaire au fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Coronavirus.

Il s’agit en effet des présidents d’universités publiques et celles créées dans le cadre de partenariats ainsi que les présidents des établissements d’enseignement supérieur privés, affiliés à la Conférence des présidents des universités marocaines.

Cette initiative reflète l’adhésion aux efforts consentis en faveur de la lutte contre les dangers qui découlent de la pandémie du Coronavirus et met en avant les valeurs de solidarité et les traditions authentiques de la société marocaine consacrées par la Constitution, indique un communiqué du ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Les présidents des universités ont à cet égard exprimé leur fierté quant à l’adhésion totale et la mobilisation entière de toutes les composantes de l’université marocaine, dont les professeurs, le staff administratif et les étudiants, faisant part de leur participation sincère et spontanée à toutes les initiatives nationales lancées par SM le Roi Mohammed VI et leur mobilisation constante derrière le Souverain afin de surmonter les répercussions de l’épidémie.

Les directeurs de la direction centrale au ministère de tutelle, département de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, et les directeurs des établissements publics y afférents, ont décidé à leur tour d’offrir la moitié d’un mois de salaire au profit du Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Covid-19.

Cette action, précise le communiqué, s’inscrit dans le droit fil des initiatives visant à soutenir les efforts déployés par le Maroc afin de contrer les impacts et les répercussions de l’épidémie du nouveau coronavirus.

Les directeurs des académies régionales de l’éducation et de la formation ont, de leur côté, fait part de leur engagement à soutenir le Fonds spécial pour la gestion de la pandémie mis en place en exécution des Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI en offrant un mois de leur salaire.

Ils ont souligné, dans un communiqué, que l’initiative traduit l’importance de l’action solidaire et commune et des valeurs de solidarité dont fait preuve la société marocaine, de même qu’elle illustre une action résolument patriotique en vue de faire face à l’actuelle crise sanitaire.

Pour sa part, la Conférence des directeurs des académies régionales a souligné son entière adhésion à cette démarché salutaire, se félicitant de l’implication de tous les cadres administratifs et éducatifs et leurs efforts en vue d’assurer la continuité pédagogique et un enseignement à distance aux élèves à travers la mise en place des ressources numériques suffisantes pour tous les niveaux.

 

Bouton retour en haut de la page
Fermer