Les livraisons de ciment ont reculé de 19,5% à fin juillet 2020, après -17,8% un mois plus tôt et +3,3% un an auparavant, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Pour le seul mois de juillet, “le secteur du bâtiment et travaux publics (BTP) a enregistré une baisse des ventes de ciment de 24,1%, occasionnée habituellement par les vacances relatives à la fête de l’Aïd Al-Adha ayant coïncidé avec ce mois, et ce après la hausse notable enregistrée un mois plus tôt (+33%), en lien avec les mesures d’assouplissement du confinement à partir du 11 juin”, précise la DEPF dans sa note de conjoncture du mois d’août.

Concernant les opérations de financement du secteur immobilier, elles ont connu une légère accélération au terme des six premiers mois de 2020 par rapport au mois précédent, soit une hausse, en glissement annuel, de l’encours global des crédits accordés au secteur de l’immobilier de 1,6%, après +1% à fin mai 2020 et +3,3% un an plus tôt.

Cette évolution est portée par l’amélioration de l’encours des crédits alloués à l’habitat de 1,8% (après +1,1% et +4,9%) et des crédits attribués à la promotion immobilière de 0,4% (après +0,1% et -0,6%).

Bouton retour en haut de la page
Fermer