Les Los Angeles Lakers ont été sacrés champions NBA pour la 17e fois de leur histoire, égalant le record des Boston Celtics, après avoir battu 106 à 93 le Heat de Miami, dimanche chez Disney World en Floride.

L.A., porté par sa superstar LeBron James dont c’est le 4e titre en dix finales disputées, a remporté l’édition 2020 quatre victoires à deux, plus de huit mois après la mort de Kobe Bryant, qui avait apporté au club californien son précédent trophée en 2010.

Bouton retour en haut de la page
Fermer