Après une période difficile ayant mis à rude épreuve le secteur touristique, les professionnels de l’hôtellerie commencent à voir la lumière au bout du tunnel, eu égard notamment au bon déroulement de l’opération de vaccination et à la reprise des vols.

En effet, un été chaud s’annonce pour le secteur qui espère compenser les pertes énormes subies pendant la crise et les chutes drastiques des recettes, suite aux mesures d’allègement des restrictions annoncées par les autorités.

La bonne nouvelle est finalement là, la reprise des vols de et vers le Maroc est désormais en vigueur depuis mardi, notamment pour faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à la Patrie dans le strict respect des mesures sanitaires.

Cette décision arrive à l’approche de la saison estivale, une période prometteuse pour l’ensemble des acteurs du secteur touristique, qui ne cessent de nourrir un brin d’espoir et d’optimisme pour des jours meilleurs.

Ceux-ci auront une cible très importante à accueillir prochainement, sachant que 120.000 réservations ont été déjà enregistrées depuis dimanche, selon le directeur général de la RAM, Abdelhamid Addou.

Ainsi, plusieurs hôtels dans les villes marocaines les plus prisées lors de la saison estivale proposent des offres aussi riches que diversifiées pour accueillir les MRE et les touristes internes.

Pour les régions qui connaissent un grand afflux de touristes pendant l’été, notamment les régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Marrakech, Agadir, Essaouira, les prix varient selon les catégories des hôtels et les services offerts.

De même, certaines offres proposent des séjours qui arrivent à -70% de promotion, en “all inclusive”, pour encourager les clients à séjourner chez eux le plus longtemps possible.

Parmi les options proposées également dans le cadre de leur offre promotionnelle, les hôtels prévoient également une annulation ou modification 100 % gratuite, avec un protocole sanitaire suivi à la lettre pour préserver la santé de leurs clients, outre un service d’assistance médicale gratuit.

De plus, tous les hôtels possèdent le label “Welcome Safely” du Ministère du Tourisme, qui garantit le respect de l’ensemble des normes sanitaires.

Généralisé aux établissements d’hébergement touristique, ce label est le gage d’une sécurité sanitaire aux standards internationaux.

En outre, la Confédération nationale du tourisme (CNT), réunie lundi, a assuré que l’ensemble des opérateurs s’engagent à accueillir les ressortissants marocains dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire et leur réservent également des conditions tarifaires exceptionnelles pour leur séjour dans les établissements d’hébergement touristique classés, toutes catégories confondues et à travers l’ensemble du territoire national, ainsi que pour l’ensemble des prestations et services constituant l’expérience touristique marocaine.

Un couple approché par la MAP a estimé que les prix sont “largement abordables” et “très encourageants” pour voyager lors des prochaines vacances.

“Nous comptons visiter la ville magnifique d’Al Hoceima en août. Nous avons déjà consulté quelques sites pour réserver et nous sommes très satisfaits de la diversité des offres et des prix bas”, se sont-ils réjouis.

Pour sa part, une famille marocaine résidant en Belgique, et qui compte rentrer au pays vers la fin de ce mois, a fait part de son intention de visiter plusieurs villes du Royaume.

“Le Maroc nous manque tant, on a hâte de venir profiter de nos plages fascinantes et rendre visite à notre famille et proches”, a confié le père de famille.

L’activité touristique s’attend ainsi à des jours meilleurs, après une crise qui l’a frappée de plein fouet, en particulier après l’allègement du confinement et la reprise des vols, conditions favorables pour une relance sereine du secteur.

Bouton retour en haut de la page
Fermer