L’édition 2020 des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendra mercredi et jeudi prochains en mode virtuel, sous le thème “ mieux reconstruire l’Afrique après la pandémie de Covid-19″.

Les réunions statutaires se tiendront par visioconférence pour la première fois dans l’histoire de la Banque afin de tenir compte de la distanciation physique liée à la pandémie de Covid-19, indique lundi un communiqué de la Banque basée à Abidjan.

Cette année marque la 55e assemblée du Conseil des gouverneurs de la Banque et la 46e assemblée annuelle du Fonds africain de développement, le guichet concessionnaire de la Banque.

Au cours de ces réunions, les gouverneurs de la Banque africaine de développement des 54 pays membres régionaux africains et des 27 pays membres non régionaux échangeront sur les avancées réalisées depuis les dernières assemblées annuelles tenues à Malabo en Guinée équatoriale, en juin 2019.

Le 27 août, les gouverneurs éliront le huitième président de la Banque. L’actuel président de la BAD, Akinwumi Adesina, dont le mandat expire le 31 août 2020, est le seul candidat à sa propre succession.

Les Assemblées annuelles sont le plus grand événement de la Banque et un forum unique où les représentants des gouvernements et d’autres partenaires importants échangent sur les principales questions liées au développement de l’Afrique, souligne le communiqué.

Bouton retour en haut de la page
Fermer