Le Vietnam s’attend à ce que le nouveau secrétaire américain à la Défense, Mark Esper continue de contribuer au renforcement de la coopération militaire entre Hanoï et Washington, a indiqué, jeudi à Hanoï, la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Le Thi Thu Hang.

“Le partenariat global américano-vietnamien se porte bien dans de nombreux domaines, y compris la sécurité et la défense”, a déclaré Mme Hang lors d’une conférence de presse.

Mark Esper a été officiellement nommé secrétaire à la Défense le 23 juillet après avoir été confirmé par le Sénat américain.

La déclaration de la responsable vietnamienne intervient alors que le Vietnam et les États-Unis ont renforcé leur coopération en matière de défense avec l’octroi par Washington de navires de patrouille et son engagement à traiter les conséquences de la guerre du Vietnam, notamment le nettoyage des sols contaminés par l’agent orange.

Les garde-côtes américains ont transféré au Vietnam un navire de classe Hamilton en 2017. Le Vietnam a également reçu 12 bateaux de patrouille Metal Shark de son ancien ennemi au cours des deux dernières années.

L’amiral Phil Davidson, chef du Commandement Indo-Pacifique, avait déclaré en février que les Etats-Unis pourraient remettre un autre bâtiment aux garde-côtes vietnamiens.

Hanoï va également se procurer six drones ScanEagle d’une valeur de 9,7 millions de dollars et plusieurs avions Beechcraft T-6.

Lors de sa visite au Vietnam, en mai 2016, l’ancien président américain, Barack Obama a levé l’embargo sur la vente d’armes imposé au Vietnam pendant plusieurs décennies.

 

Bouton retour en haut de la page
Fermer