Le nouveau variant du coronavirus, Omicron, continue à se propager dans le monde entier, avec de premiers cas au Canada, semant l’inquiétude et poussant de plus en plus de pays à fermer à nouveau leurs frontières aux voyageurs étrangers.

Dernier en date, le Canada a annoncé dimanche deux cas chez des personnes ayant voyagé récemment au Nigeria et qui ont été placées à l’isolement à Ottawa.

Alors que la pandémie a déjà fauché plus de cinq millions de vies dans le monde depuis fin 2019, l’arrivée durant la semaine écoulée du variant Omicron a été jugée “préoccupante” par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Identifié en Afrique du Sud, il a poussé de nombreux pays à fermer leurs frontières à l’Afrique australe alors qu’ils venaient parfois à peine de se rouvrir au monde.

Aux Pays-Bas, les autorités sanitaires ont annoncé que 13 passagers arrivés d’Afrique du Sud vendredi à Amsterdam étaient porteurs du variant.

La gendarmerie locale a du reste annoncé dimanche soir avoir arrêté, dans un avion qui s’apprêtait à décoller, deux passagers qui avaient “fui” un hôtel où étaient confinés des passagers en provenance d’Afrique du Sud et positifs au Covid.

Deux cas signalés au Danemark venaient aussi d’Afrique du Sud, tout comme et les trois cas confirmés en Allemagne et le cas “probable” annoncé dimanche soir par la Suisse.

Le Royaume-Uni a aussi annoncé dimanche un troisième cas, venu d’Afrique australe.

Israël, où un cas a été confirmé chez un voyageur revenu du Malawi, interdit à partir de dimanche soir l’entrée des étrangers et imposer test PCR et quarantaine même à ses ressortissants vaccinés.

Deux cas ont été confirmés en Australie chez deux passagers vaccinés venus d’Afrique australe, le jour où le pays fermait ses frontières à neuf Etats d’Afrique australe.

Outre le Canada, Israël et l’Australie, la présence du variant Omnicron est confirmée en Afrique du Sud, au Botswana, à Hong Kong, et dans plusieurs pays d’Europe (Belgique, Allemagne, Italie et République tchèque).

 

Bouton retour en haut de la page
Fermer