Les aéroports du Royaume ont enregistré, en juillet 2019, un volume de trafic commercial de 2.394.773 passagers, en forte hausse de 14,24% par rapport à la même période de l’année 2018, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

L’aéroport Mohammed V a accueilli plus de 45,11% du trafic passagers global, soit 1.080.399 passagers en juillet 2019, en évolution de 9,72% par rapport à la même période de l’année précédente, indique l’ONDA dans un communiqué.

Outre celui de la capitale économique, la majorité des aéroports du Royaume ont enregistré des taux d’évolution importants, à l’image de Marrakech-Menara qui a progressé de 30,58% (490.630 passagers), de Fes-Saiss avec 11,53% (125.958 passagers), de Tanger avec 20,51% (139.084 passagers) et de Rabat-Salé avec +13,08% (99.496 passagers) alors que ceux d’Ouarzazate et d’Errachidia ont affiché des bonds respectifs de 85,66% à 11.171 passagers et 65,10% à 3.761 passagers.

Au cours du même mois, le trafic domestique a enregistré une croissance soutenue de 32,55% et le trafic international a augmenté de 12,21%, selon la même source, relevant que le marché de l’Europe reste en tête des progressions avec un taux d’évolution +12,16%, représentant ainsi 76% environ du trafic commercial.

De même, le marché du Moyen et Extrême Orient, qui représente une part de 8,27%, et celui de l’Afrique (part de 7,15%) ont atteint des taux de progression importants, respectivement de +15,69% et 9,87%.

Pour les sept premiers mois de cette année, le nombre des passagers ayant transité par les aéroports du Maroc a enregistré une hausse de 11,95%, en glissement annuel, à 14.063.995 voyageurs.

S’agissant du mouvement d’avions, il s’est établi à 20.015 mouvements durant le mois de juillet, en progression de 14,23% par rapport à la même période de l’année écoulée. La part de l’aéroport Mohammed V est de 45,69% de ce trafic, Marrakech Menara de 17,65% et Agadir Al Massira de 7,27%.

Concernant le trafic des avions commerciaux ayant survolé l’espace aérien marocain durant ce mois, il s’est ainsi établi à 19.469 mouvements, soit une légère baisse de 0,1% par rapport à la même période de l’année écoulée.

Au cours du même mois, le fret aérien a enregistré une baisse de 4,84% par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant ainsi 7.838,21 tonnes contre 8.236,68 tonnes.

Bouton retour en haut de la page
Fermer