Les aéroports marocains ont accueilli 6.523.369 passagers à l’issue des onze premiers mois de l’année 2020, en chute de 71,68% par rapport à fin novembre 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

L’aéroport Mohammed V a enregistré 2.689.222 passagers, en baisse de 71,57%, tandis que celui de Marrakech-Menara a accueilli 144.688 passagers (-75,41) et d’Agadir-Al Massira 551 533 passagers (-70,13%), précise l’ONDA dans un communiqué.

Pour le seul mois de novembre, les aéroports du Royaume ont enregistré une baisse du trafic aérien de 81,24% à 374.731 passagers. L’aéroport Mohammed V a accueilli 45% environ de ce trafic, soit 168.313 passagers, en régression de 78,21%.

L’ONDA fait également savoir que les autres aéroports se sont inscrits sur la même tendance baissière, notamment Marrakech-Menara qui a accusé un repli de 94,42% à 31.878 passagers et Agadir-Al Massira (25.725 passagers, en recul de 84,46%).

Ainsi, le trafic domestique s’est élevé à 82 699 passagers, en diminution de 67,5%, alors que celui international a baissé de 83,24% à 292.032 passagers. Ce résultat concerne tous les marchés, notamment celui de l’Europe qui représente généralement plus de 80% du trafic aérien global.

En outre, l’Office indique que 5.185 mouvements d’avions ont eu lieu en novembre dernier, en baisse de 68,99% par rapport au même mois de l’année écoulée. La part de l’aéroport Mohammed V est de 46,09% de ce trafic, Marrakech-Menara (8,91%) et Agadir-Al Massira (7,70%).

Et de conclure que l’activité du fret aérien a enregistré un repli de 31,58% à 5.716,36 tonnes en novembre 2020.

Bouton retour en haut de la page
Fermer