Le taux de reproduction (R0) de la Covid-19 a légèrement baissé pendant les deux dernières semaines pour atteindre 0,92 dimanche dernier, a indiqué mardi à Rabat un responsable du ministère de la Santé.

Présentant le bilan bimensuel relatif à la situation épidémiologique, le chef de la division des maladies transmissibles à la direction de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère, Abdelkrim Meziane Belfkih, a souligné que la courbe épidémiologique hebdomadaire relative à la Covid-19 au Maroc a évolué en baisse jusqu’au 06 décembre.

Cette tendance à la baisse a été en effet observée notamment dans la région de l’Oriental (-25%), Drâa-Tafilalet (-22%), Guelmim-Oued Noun (-21%), Casablanca-Settat (-14%), Rabat-Salé-Kénitra (-5%), Marrakech-Safi (-5%), Laâyoune-Sakia El Hamra (-2%) et Fès-Meknès (-1%).

La courbe épidémiologique hebdomadaire a en revanche évolué en hausse dans les régions de Beni Mellal-Khénifra (+17%) et de Souss-Massa (+8%), a-t-il dit.

Quant à la courbe de décès, elle a enregistré une baisse au cours des deux dernières semaines de 3,6%, a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, le Maroc a réalisé plus de 4 millions de tests de dépistage PCR, pour se placer ainsi au 2e rang au niveau continental et 36ème à l’échelle mondiale en la matière.

Sur le plan mondial, le nombre de cas positifs s’élève à 67.493.598 jusqu’au 07 décembre, soit un taux d’incidence cumulé de 866 pour 100.000 habitants.

Le nombre de décès enregistré s’est établi à 1.543.629, soit un taux de létalité de 2,3%, a-t-il ajouté, précisant que le nombre de personnes guéries a atteint environ 46.689.337, soit un taux de guérison de 69,2%.

Dans le même contexte, le responsable a insisté sur l’importance de respecter les mesures sanitaires préventives qui sont de nature à limiter la propagation du virus, notamment le port des masques de protection, le lavage régulier des mains, la distanciation physique et l’utilisation de l’application Wiqaytna.

Bouton retour en haut de la page
Fermer