Une impressionnante tornade a balayé vendredi soir le sud-ouest du Grand-Duché de Luxembourg, faisant au moins dix-neuf blessés et d’énormes dégâts matériels, selon un bilan relayé samedi par les médias.

La tornade a frappé de manière particulièrement violente les localités de Pétange et de Bascharage, près de la frontière belge, où 180 immeubles ont été endommagés ou perdu leur toit, tandis qu’une centaine d’habitations sont inhabitables, rapportent les médias qui citent le gouvernement luxembourgeois.

Des refuges ont été mis à la disposition des habitants durement touchés par la tempête.

Le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel, a dû écourter ses vacances au vu de l’ampleur de la tornade, dont les images impressionnantes passaient en boucle sur les chaines de télévision, les rafales de vent ayant atteint 128 km/heure, selon le service de la météo.

M. Bettel a assuré que le gouvernement aidait “ceux qui ont été affectés”. Ainsi près de 200 pompiers, 40 policiers et 50 militaires sont mobilisés.

Si le montant des dégâts n’est pas encore évalué, le nettoyage devrait prendre plusieurs jours.

Par ailleurs, l’approvisionnement en électricité du Grand-Duché n’est pas menacé malgré quelques coupures locales, ont rassuré les autorités luxembourgeoises qui conseillent les citoyens de ne pas approcher des poteaux électriques abattus par la tornade.

Selon les médias belges, aucun dégât remarquable n’est à déplorer en Belgique.

 

Bouton retour en haut de la page
Fermer