Le secteur des “services” a perdu 260.000 postes d’emploi au niveau national, entre le troisième trimestre de 2019 et celui de 2020, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Cette perte s’est élevée à 196.000 postes en milieu urbain et 64.000 en milieu rural, ce qui correspond à une baisse de 5,2% de l’emploi dans ce secteur, précise le HCP dans une note d’information relative à la situation du marché du travail au T3-2020.

De son côté, le secteur de l'”agriculture forêt et pêche” a perdu 258.000 postes d’emploi, résultat d’une perte de 260.000 en milieu rural et d’une création de 2.000 en milieu urbain.

Par ailleurs, le secteur de l’”industrie y compris l’artisanat” a perdu 61.000 postes, 44.000 en milieu urbain et 17.000 en milieu rural, ce qui correspond à une baisse de 4,8% du volume de l’emploi dans ce secteur.

En outre, le secteur des BTP a créé 1.000 postes d’emploi, résultat d’une création de 2.000 postes en milieu urbain et d’une perte de 1.000 en milieu rural, enregistrant une stagnation du volume d’emploi dans ce secteur, fait observer la même note.

Bouton retour en haut de la page
Fermer