Le salaire mensuel net moyen dans la fonction publique a augmenté de 24,38% entre 2010 et 2020, passant de 6.550 dirhams à 8.147 DH, soit une hausse annuelle moyenne de 2,21%, indique le rapport sur les ressources humaines accompagnant le projet de loi de finances (PLF) au titre de l’exercice 2021.

Une amélioration du salaire mensuel net moyen de l’ordre de 1,84% a été constatée en 2020 par rapport à l’année 2019, suite notamment à la revalorisation des salaires de personnel de l’Etat décidée dans le cadre de la deuxième tranche des augmentations conformément à l’accord du dialogue social conclu le 25 avril 2019 entre le gouvernement et les partenaires économiques et sociaux, relève la même source.

Ledit rapport fait également savoir que le salaire net moyen enregistré au sein du département de la Justice s’est élevé à 12.001 DH contre 9.524, 9.203, 8.220 et 6.637 DH constatés respectivement au niveau des départements de la Santé, de l’Education nationale et enseignement supérieur, de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration, ainsi que de l’Intérieur.

Parallèlement, la structure du salaire mensuel net moyen par groupes d’échelles révèle que le personnel d’exécution classé aux échelles inférieures ou égales à 6, perçoit 4.919 DH, contre 5.395 DH pour le personnel de maîtrise classé aux échelles 7 à 9.

Concernant la catégorie des cadres et des cadres supérieurs (échelle 10 et plus), elle perçoit un salaire mensuel net moyen de 9.653 DH.

Par tranches de salaires, le rapport indique que 8,54% des fonctionnaires civils de l’Etat perçoivent une rémunération mensuelle nette variant entre 3.000 DH et 4.000 DH, tandis que près de 34,06% des fonctionnaires bénéficient d’un salaire mensuel net inférieur ou égal à 6.000 DH.

La proportion des fonctionnaires qui perçoivent un salaire entre 6.000 DH et 14.000 DH s’élève à 59,47%.

Pour ce qui est du salaire minimum dans la fonction publique, il a connu au cours des dernières années des révisions importantes en passant de 1.885 DH en 2010 à 2.800 DH en 2011 pour atteindre 3.000 DH en 2014 et 3.258 DH en 2020 et ce, suite aux décisions prises par le gouvernement dans le cadre des différentes sessions du dialogue social.

Bouton retour en haut de la page
Fermer