L’édition 2019 du Rallye du Maroc, premier rallye raid regroupant toutes les catégories (auto, camion, moto, quad, SSV) sur des parcours différents, connait la participation des meilleurs équipages de la discipline, a affirmé le directeur de cet évènement sportif, David Castera.

Lors d’un point de presse, jeudi à Fès, M. Castera s’est dit ‘’content du nombre des pilotes inscrits cette année, en moto comme en voiture’’, ce qui constitue, selon lui, un plateau ‘’vraiment exceptionnel’’.

‘’Les participants sont ravis de venir au Maroc, et la compétition rencontre un grand succès, notamment avec la participation pour la première fois du champion du monde, l’espagnol Fernando Alonso’’, a-t-il ajouté, relevant que le Rallye, qui part ce vendredi de Fès, passera par les villes d’Ifrane, Midelt, Errachidia, Erfoud et Merzouga, et retraversera l’Atlas pour regagner la capitale spirituelle.

Double champion du monde de F1 (2005, 2006), le pilote automobile espagnol Fernando Alonso, qui sera épaulé lors de la première participation à cette épreuve par le pilote de motos Marc Coma, cinq fois champion du Rallye Dakar, ne cache pas sa joie de prendre part au rallye du Maroc pour ‘’faire un test et des kilomètres’’.

Un des meilleurs pilotes automobiles de l’histoire, Alonso est double lauréat du championnat du F1 et des 24 Heures du Mans (2018, 2019). Il ne lui manque qu’une victoire aux 500 miles d’Indianapolis pour rejoindre le Britannique Graham Hill, seul détenteur de la “triple couronne” automobile.

Organisée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, la vingtième édition de ce rallye, la deuxième par ODC Event, partira vendredi de Fès. Elle est la dernière épreuve de la coupe du Monde FIA 2019 des rallyes tout-terrain et du championnat du monde 2019 FIM.

Le parcours, diversifié et équilibré, fait figure de préparation idéale avant de se présenter au départ du Dakar 2020, indiquent les organisateurs. Près de 145 véhicules étaient attendus ce jeudi aux vérifications, ce qui représente une hausse de près de 30pc par rapport à l’édition précédente.

La particularité de cette édition est l’installation d’un bivouac autour d’Erfoud, planté au cœur du désert, dans le but, explique le directeur du rallye, de créer un espace d’échange et de convivialité entre les participants.

Les organisateurs font état de 2.596 kilomètres à parcourir pour les motos-quads FIM et auto FIM et 2.309 km pour les catégories Enduro Cup, SSV et Open, outre 60 pc de pistes inédites. Ils seront accompagnés notamment de 195 membres du comité d’organisation, deux hélicoptères et 24 médecins, ostéopathes et infirmiers.

Par ailleurs, un total de 55 journalistes couvriront les différentes étapes de cette compétition, et un programme spécial Rallye du Maroc sera diffusé sur 68 chaînes dans 190 pays.

Bouton retour en haut de la page
Fermer