Le challenge sportif solidaire au féminin, “Sahraouiya”, tient sa 7ème édition du 13 au 20 mars à Dakhla, sous le signe de la solidarité agissante.

Initié sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, le raid “Sahraouiya” s’inscrit dans la continuité de la promotion des valeurs de ce challenge 100% féminin, ayant pour but de promouvoir les valeurs de solidarité, à travers une compétition qui marque toutes celles qui en vivent l’expérience, pour ensuite devenir de réelles ambassadrices, au Maroc et à travers le monde, indique un communiqué des organisateurs de cet événement sportif international.

Organisée par l’association “Lagon Dakhla pour le développement du sport et l’animation culturelle” et le groupe Dakhla Attitude, “Sahraouiya” est un véritable tremplin sportif et solidaire qui rassemble cette année encore des équipes de différentes régions du Maroc, mais également du continent africain et d’Europe, note le communiqué.

Selon les organisateurs, cette édition connaitra, outre 80 femmes du Maroc, une participation d’équipes africaines et européennes du Mali, du Rwanda, du Ghana, de Belgique et de France qui seront en compétition au profit de 40 associations nationales et internationales.

Poursuivant son objectif d’ouverture à l’Afrique, “Sahraouiya” s’affirme en tant qu’outil de la diplomatie sportive et solidaire, notamment à travers la participation d’équipes issues de pays africains amis, dans le cadre du partenariat initié avec l’Agence marocaine de coopération Internationale (AMCI).

Ces femmes s’affronteront entre les dunes de Dakhla et ses vagues captivantes, précise la même source, soulignant que “le sport devient, à travers Sahraouiya un vecteur d’affirmation de la femme, peu importe ses origines ou encore sa culture, tout en alliant activités physiques, émotions et découverte d’une région qui défie les plus beaux paysages du monde”.

“Sahraouiya” est devenue, à travers les éditions, un véritable levier d’action sociale, à travers l’engagement des participantes, toutes représentantes d’associations du Maroc et de l’étranger, mais aussi à travers nos marraines, celles qui nous accompagnent depuis sept ans et celles qui nous ont rejoints récemment”, poursuit le communiqué.

La marraine de cœur de l’événement depuis la première édition, Mme Aicha Ech-chenna, œuvre depuis plus de 30 ans à l’assistance et veille à l’intégration des mères célibataires à travers l’association solidarité féminine.

Dans ce même esprit solidaire, Latifa Cherif, présidente de l’Association “Les amis du Ruban Rose”, qui vient en soutien aux femmes atteintes du cancer du sein, a rejoint l’élan “Sahraouiya” depuis 2016.

Cette année, Mme Tatiana Silva est l’ambassadrice de “Sahraouiya” et de son esprit de solidarité, note le communiqué, ajoutant que Mme Silva est également ambassadrice de l’UNICEF, engagée et œuvrant au quotidien en faveur de plusieurs causes et associations.

Après une année 2020 éprouvante à tous les niveaux et une crise sanitaire qui a plongé le monde dans une paralysie à peine comprise et maitrisée, le raid “Sahraouiya” s’est adapté à cette conjoncture difficile, en instaurant des mesures sanitaires strictes.

Pour sa 7ème édition, “Sahraouiya” sera un évènement “Safe” qui met en place des protocoles et des mesures sanitaires spécifiques. Un évènement “Out Door” sécurisé, qui met l’accent sur le partage et la convivialité, sera aussi l’occasion de découvrir Dakhla l’une des régions les plus Safe du Royaume.

Cette édition connaîtra également la présence de plusieurs influenceuses de renommée internationale, animées par un esprit de solidarité, de challenge, de dépassement de soi et d’affirmation.

Plus qu’un simple événement sportif féminin, “Sahraouiya” est un élan solidaire et un plaidoyer pour une solidarité qui dépasse les frontières de la langue et de la culture.

Bouton retour en haut de la page
Fermer