Le président allemand Frank-Walter Steinmeier a demandé pardon aux victimes de l’agression allemande, lors d’une cérémonie, dimanche, dans la petite ville polonaise de Wielun, dans le cadre de la commémoration du 80ème anniversaire du début de la seconde guerre mondiale.

“Je m’incline devant les victimes de l’attaque de Wielun. Je m’incline devant les victimes polonaises de la tyrannie allemande. Et je demande pardon”, a déclaré en allemand et en polonais M. Steinmeier, en présence de son homologue polonais, Andrzej Duda.

Le chef de l’Etat allemand a prononcé cette allocution à l’heure exacte oû la première bombe de la Seconde Guerre mondiale a explosé à Wielun.

De son côté, le président polonais a dénoncé “une acte de barbarie” et “un crime de guerre” qui a déclenché la Seconde guerre mondiale” à Wielun le 1er septembre 1939.

Le souvenir de la Seconde guerre mondiale est toujours présent en Pologne. Les estimations font état de quelque 6 millions de morts.

Les destructions matérielles aussi ont été considérables. Au sortir du conflit avec l’Allemagne nazie, la Pologne a perdu 62% de son industrie, 84% de ses infrastructures et près de 17% de sa population.

A l’heure de la cérémonie de Wielun, le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki et le vice-président de la Commission européenne Frans Timmermans ont participé à la commémoration du combat désespéré livré par une poignée de défenseurs polonais de la garnison de Westerplatte, à Gdansk, bombardée par un navire de guerre allemand.

Le vice-président américaine Mike Pence, doit prononcer dans la journée un discours place Pilsudski, devant le Tombeau du Soldat inconnu à Varsovie. Il remplace le président Donald Trump qui a dû annuler son déplacement à Varsovie en raison de l’ouragan Dorian.

Selon la présidence polonaise, une quarantaine de délégations étrangères doivent assister aux cérémonies dont le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

L’agression allemande a commencé le 1er septembre à l’aube avec le bombardement naval de la garnison de Westerplatte sur la côte de la Baltique et aérien de la petite ville de Wielun.

Bouton retour en haut de la page
Fermer