La Chambre des représentants a adopté à la majorité, en deuxième lecture, le projet de loi de finances rectificative (PLFR) n°35.20 au titre de l’exercice 2020, lors d’une séance plénière tenue lundi.

Ce projet de loi, entériné par 73 députés et rejeté par 43 autres, vise à mettre en place des mécanismes de soutien à même d’assurer la reprise progressive de l’activité économique et la préservation de l’emploi ainsi que des mesures pratiques pour améliorer l’efficacité de l’administration.

Il repose sur trois piliers principaux, à savoir l’accompagnement de la reprise progressive de l’activité économique, la protection de l’emploi et l’accélération de la mise en œuvre des réformes administratives.

Bouton retour en haut de la page
Fermer