Le parti libéral du premier ministre sortant Justin Trudeau a accusé un recul dans les intentions de vote pour les élections du 21 octobre, selon un sondage réalisé après le premier débat des chefs télévisé en anglais organisé lundi.

Le Parti libéral (PLC) est accrédité de 28 % des appuis contre 35 % pour son principal rival le parti conservateur (PCC), relève le sondage réalisé par la firme Forum Research.

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) a récolté 13% de la faveur populaire, alors que les partis Vert et Populaire ont respectivement réalisé 12 % et 3 % des intentions de vote, selon le sondage téléphonique mené lundi soir et mardi auprès de 1013 Canadiens. Pour sa part, le parti du Bloc québécois (BQ) s’est vu attribué 7 % des appuis.

La progression réalisée par le Bloc québécois au niveau des récents sondages pourrait “contribuer à l’élection d’un gouvernement conservateur minoritaire”, estime l’institution de sondage, faisant savoir que des projections de répartition des élus accordent 152 sièges au Parti conservateur, 117 au PLC, 36 au Bloc québécois, 29 au NPD et 4 au Parti vert.

Le chef du Parti conservateur Andrew Scheer a saisi l’opportunité du deuxième débat télévisé avant les législatives pour s’en prendre à Justin Trudeau, sur son bilan à la tête de l’exécutif fédéral.

Selon Forum Research, 23 % des sondés estiment que le chef conservateur, Andrew Scheer, a réalisé une bonne performance lors du débat de lundi dernier, alors que pour 21%, c’est le leader néo-démocrate Jagmeet Singh qui a remporté le débat contre 15% en faveur du chef libéral Justin Trudeau, 7 % pour le chef du Bloc québécois Yves-François Blanchet et 5 % pour la leader du Parti vert, Elizabeth May.

Pour redorer leur blason avant le scrutin du 21 octobre, les leaders des formations politiques s’affronteront jeudi lors d’un dernier débat des chefs télévisé en français.

Bouton retour en haut de la page
Fermer