Le Maroc est un partenaire “stratégique” pour le Brésil, a affirmé, lundi, le Président de ce pays sud-américain, Jair Bolsonaro, qui s’est félicité de l’”important rapprochement politique” entre les deux pays.

M. Bolsonaro, qui intervenait par visioconférence lors du Forum économique Brésil-Pays arabes, a souligné que le Maroc est un fournisseur “essentiel” d’engrais et de fertilisants pour l’agro-business brésilien, rappelant l’accord de facilitation des investissements signé en 2019 entre le Royaume et le Brésil.

“Le Maroc, avec lequel nous vivons un rapprochement politique important, constitue un partenaire stratégique pour le Brésil et pour notre agriculture, en ce qu’il est un fournisseur incontournable d’engrais”, a-t-il dit.

D’autre part, le président brésilien a estimé que les relations entre le Brésil et les pays arabes vivent leur “meilleur moment historique”. “La qualité des relations politiques nous permettent d’ouvrir de nouveaux espaces de coopération dans des secteurs stratégiques comme la science, la technologie, l’innovation et l’énergie”, a-t-il insisté.

La coopération a eu des retombées positives sur le développement et l’investissement, a ajouté M. Bolsonaro, saluant la dynamique marquant les investissements arabes au Brésil. “Les échanges se sont intensifiés même durant la pandémie du nouveau coronavirus pour renforcer ces relations et nous avons pris des mesures pour encourager la coopération économique post-pandémique”, a indiqué le chef d’Etat brésilien, pour qui les réformes économiques prises par son pays contribueront à drainer davantage d’investissements.

Il a dans ce sens exprimé sa volonté de “profiter de l’énorme potentiel qui reste à explorer dans les secteurs les plus divers et ouvrir de nouveaux espaces de dialogue et de coopération” avec ces pays.

La cérémonie d’ouverture de ce forum, organisé en ligne en raison des restrictions liées à la pandémie, a été marquée par la participation notamment du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita et du secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Abou al-Gheït.

Organisé par la Chambre de commerce arabo-brésilienne sous le thème “l’avenir est maintenant”, l’événement, qui se tient du 19 au 22 octobre 2020, est tenu en collaboration avec l’Union des chambres arabes et le soutien de la Ligue arabe.

L’événement vise à promouvoir et à renforcer les relations commerciales et culturelles entre le Brésil et les pays arabes, en proposant une réflexion sur la manière dont ces relations peuvent se développer et se renforcer de manière durable.

Bouton retour en haut de la page
Fermer