Beyrouth, 24/05/2019 (MAP) – Le président libanais Michel Aoun a indiqué vendredi que son pays est attaché à l’application des résolutions internationales garantissant la sécurité du Liban et sa souveraineté totale sur ses territoires, notamment la résolution 1701 du Conseil de sécurité.

Dans une allocution à l’occasion de la fête de la libération et de la résistance, qui commémore le retrait, le 25 mai 2000, d’Israël du sud du Liban, le président libanais a noté que la dernière résolution est régulièrement violée par l’État hébreu, exhortant la communauté internationale à soutenir son pays dans son appel constant au respect de toutes les clauses de cette résolution.

L’anniversaire du retrait des troupes israéliennes du sud libanais montre en filigrane que la volonté des peuples l’emporte toujours sur les difficultés, l’injustice et la colonisation, a-t-il dit, mettant en avant le militantisme et la résistance du peuple libanais durant plus de 20 années qui a permis au Liban de récupérer sa souveraineté totale sur tous ses territoires, à l’exception des zones occupées au niveau des fermes de Chebaa et des collines de Kfar Chouba.

“La libération n’aurait pas été réalisée sans le patriotisme élevé dont ont fait preuve les Libanais”, a-t-il conclu.

Bouton retour en haut de la page
Fermer