Le Ghana table sur 8 millions de touristes par an à l’horizon 2027, a fait savoir le sous-ministre du tourisme, des arts et de la culture, Ziblim Barri Iddi.

“Le Ghana veut atteindre 8 millions d’arrivées de touristes pour une recette touristique de 8,3 millions de dollars par an”, a indiqué M. Iddi, cité mardi par la presse locale.

Il a noté que les arrivées et les recettes touristiques augmentent régulièrement et contribuent de manière significative au produit intérieur brut (PIB).

Et de souligner que le gouvernement a, au cours des quatre prochaines années, prévu un budget d’environ 100 millions de dollars pour renforcer l’environnement propice au tourisme, développer des sites touristiques et soutenir les entreprises touristiques.

Selon le responsable, la campagne touristique dénommée “Année du retour”, destinée à encourager les afro-descendants à rentrer chez eux à la recherche de leurs racines, a généré au Ghana près de 2 milliards de dollars US.

Cette campagne a mis en lumière l’héritage panafricain du Ghana et l’a aidé à se positionner comme un centre historique et culturel en Afrique de l’ouest.

Lancée par le chef de l’Etat, Nana Akufo Addo, pour célébrer les 400 ans de l’arrivée du premier navire d’esclaves à Jamestown en Virginie, aux États-Unis, l’”Année du retour” est une invitation aux descendants de rejoindre la terre de leurs ancêtres.

Bouton retour en haut de la page
Fermer