Le gouvernement du Ghana va allouer une enveloppe budgétaire de 6,5 millions de dollars aux institutions de recherche agricole afin de leur permettre de fournir le soutien nécessaire à la mise en œuvre de la politique agricole du pays, a annoncé lundi le président de la République, Nana Akufo Addo.

“Les institutions de recherche, dont le Conseil pour la recherche scientifique et industrielle (CSIR), seront dotés de 6,5 millions de dollars cette année afin de leur donner les moyens nécessaires de mener des recherches agricoles”, a affirmé le chef de l’Etat lors d’une tournée de trois jours dans la région orientale du pays.

Il a noté que le gouvernement veut développer six autres cultures commerciales, au même titre que le cacao, afin d’accroître les revenus agricoles.

Il s’agit de la noix de coco, la noix de cajou, la mangue, le palmier à huile, le café et les fruits de karité, a-t-il précisé.

Et de noter que le Parlement étudie un projet de loi portant création d’une autorité chargée de la culture des arbres, dont la mission est de développer et promouvoir ces six cultures.

Bouton retour en haut de la page
Fermer