Le Groupe Crédit agricole du Maroc (GCAM) a réalisé, au titre de l’exercice 2019, un résultat net part du groupe (RNPG) de 636 millions de dirhams (MDH), en hausse de 2% par rapport à l’exercice précédent.

Avec un RNPG de 636 MDH, le GCAM a clôturé l’exercice 2019 en enregistrant une performance en ligne avec ses objectifs, indique le groupe dans un communiqué sur ses résultats annuels 2019, faisant savoir que le résultat net consolidé a atteint 620 MDH, au même niveau que l’exercice précédent.

Dans la continuité des performances exceptionnelles réalisées durant l’exercice précédent, le GCAM a enregistré une progression de 8% de son total bilan, soit un encours de 116 milliards de dirhams (MMDH), relève la même source.

Au 31 décembre 2019, le Produit net bancaire du GCAM a franchi le seuil des 4 MMDH, réalisant ainsi une progression de 3% par rapport à fin décembre 2018, explique le groupe, notant que la performance réalisée est due à une hausse de la marge d’intérêt commerciale et du résultat des opérations de marché.

Tout au long de l’exercice 2019, le GCAM a renforcé les moyens déployés pour l’appui de sa stratégie commerciale axée sur la diversification de l’épargne collectée en accordant une attention toute particulière à l’accroissement des comptes à vue qui s’affichent désormais à 40,5 MMDH (+8%), précise le communiqué, poursuivant que le groupe a marqué une progression de 7,3% de l’encours global de ses ressources en le portant à plus de 88 MMDH contre 82 MMDH à fin décembre 2018.

Dans le cadre de la poursuite des efforts mobilisés par l’ensemble de ses canaux de financement (la Banque universelle, Tamwil El Fellah, La Fondation ARDI pour le microcrédit et Al Akhdar Bank), le GCAM a clôturé l’exercice 2019 avec un encours de crédits distribués de 88,7 MMDH, réalisant ainsi une progression de 8% comparativement à l’exercice précédent, fait ressortir le groupe.

Ainsi, au terme de l’exercice 2019, le CAM a renforcé sa politique de provisionnement pour s’immuniser contre certains risques sectoriels en portant son encours de provisions pour risques généraux à environ 1 MMDH, soit 1,5% de l’encours sain des crédits à la clientèle. Par ailleurs, le CAM a affiché un taux de couverture des créances en souffrance de 71%.

Au vu des réalisations enregistrées en 2018, le GCAM a procédé, durant l’exercice 2019, au réajustement du plan AFAK 2021. Le nouveau plan stratégique rebaptisé “CAP 2023” a été mis en place par le Groupe en vue d’aligner sa stratégie avec les transformations de son environnement, consolidant ainsi son statut de banque universelle innovante, humaine et engagée au service de l’économie du pays et du monde rural, conclut le communiqué.

Bouton retour en haut de la page
Fermer