Libreville – La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a financé l’économie gabonaise à hauteur de 130 milliards de francs CFA (198,18 millions d’euros), soit presque 1/3 de tout le portefeuille de la BDEAC, a souligné le président de cette institution financière, Fortunato Ofa Mbo Nchama.

“Le Gabon est le premier bénéficiaire des financements de la BDEAC au niveau de tous les Etats de la sous-région de l’Afrique centrale avec un portefeuille de plus de 130 milliards de francs CFA”, a indiqué M. Nchama qui s’est entretenu, lundi dernier à Libreville, avec le Premier ministre gabonais, Julien Nkoghe Bekale.

“Ce montant représente presque 1/3 de tout le portefeuille de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale”, a-t-il dit.

“Au niveau des instructions, on est aussi en train d’analyser des projets de plus de 300 milliards de francs CFA”, a annoncé le président de la BDEAC, cité par la presse locale, notant que d’ici 10 ans, le Gabon aura l’économie la plus diversifiée de la sous-région.

Bouton retour en haut de la page
Fermer