Le directeur régional de la Santé et de l’Hygiène publique de l’Indénié-Djuablin (Est ivoirien), Aka Koffi Charles, a proposé vendredi la création d’une plateforme avec la presse pour une meilleure information des populations sur le COVID-19 à Abengourou.

« Mon souhait, c’est d’établir un rapport de collaboration avec vous de sorte que s’il y a quelque chose qui ne va pas dans ma région, je puisse en être informé », a suggéré le nouveau DR de la Santé à Abengourou, lors d’une réunion de prise de contact avec la presse.

Docteur Aka a indiqué que la plateforme Santé et Médias pourrait se réunir périodiquement, tous les trois mois voire six mois, pour échanger sur l’état ou les différents problèmes de santé dans la région, afin d’aider son équipe à y améliorer les indicateurs de santé.

Affecté il y a six mois à Abengourou, Dr Aka entend réussir sa mission et faire en sorte que la politique et les directives du gouvernement en matière de santé puissent être appliquées. « Je suis à la disposition des populations, j’ai besoin de votre apport et de votre soutien », a-il déclaré face à la presse locale.

Concernant la région de l’Indénié-Djuablin, pour le moment, il n’y a pas de cas confirmé de COVID-19, a rassuré le premier responsable de la santé à Abengourou.

Dr Aka Charles a informé toutefois que son équipe continue de renforcer la surveillance épidémiologique « pour ne pas qu’un seul cas passe inaperçu ». Il a exhorté chaque habitant à respecter les mesures édictées par le gouvernement pour empêcher la maladie de rentrer dans la région.

La direction régionale de la Santé et de l’Hygiène publique de l’Indénié-Djuablin comporte trois districts sanitaires à savoir Bettié, Agnibilékrou et Abengourou.

Bouton retour en haut de la page
Fermer