Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) vient d’accorder au Cameroun un nouveau crédit d’environ 76,1 millions de dollars (près de 44 milliards de FCFA).

Il s’agit du cinquième décaissement dans le cadre du Programme économique et financier appuyé sur la Facilité élargi de crédit signé avec le Cameroun en juin 2017, indique un communiqué de l’institution financière.

Ce décaissement qui intervient au terme de la mission menée par le FMI dans le cadre de ce programme économique et financier, porte le total des versements au Cameroun à environ 590 millions de dollars (près de 344 milliards de FCFA).

“Le conseil d’administration a approuvé aussi la demande de dérogation pour non-respect des critères de réalisation continus concernant la non-accumulation de nouveaux arriérés de paiements extérieurs formulée par les autorités camerounaises”, a déclaré le directeur général adjoint et président par intérim du FMI, Mitsuhiro Furusawa, cité par le communiqué.

Pour Mitsuhiro Furusawa, il est essentiel pour le Cameroun de maintenir le cap sur l’assainissement budgétaire pour constituer des tampons fiscaux et externes, appelant les autorités à élargir l’assiette des recettes non pétrolières, à réduire les exonérations fiscales discrétionnaires, à lutter contre la fraude et l’évasion fiscales et à améliorer l’administration fiscale et douanière.

Le FMI a appelé aussi à l’achèvement de la réforme du Compte unique du Trésor (CUT) et à la réduction des interventions directes.

Bouton retour en haut de la page
Fermer