Le flux net des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc s’établi à près de 8,34 milliards de dirhams (MMDH) à fin juin 2020, en baisse de 7,2% par rapport à la même période un an auparavant, selon l’Office des changes.

Ce résultat s’explique par un recul des recettes des IDE de 22,2% à 12,96 MMDH et des dépenses de 39,7%, précise l’Office dans son bulletin sur les indicateurs des échanges extérieurs à fin juin.

Au titre des six premiers mois de 2020, le flux net des investissements directs marocains à l’étranger (IDME) a reculé de 1,68 MMDH, fait savoir la même source. En effet, les IDME ont atteint plus de 4,45 MMDH à fin juin 2020 contre 5,02 MMDH un an auparavant, soit -11,2%, tandis que les cessions de ces investissements ont plus que doublé (+1,122 MMDH).

Pour ce qui est des envois de fonds effectués par les Marocains Résidents à l’étranger, ils ont enregistré une baisse de 8,1% à plus de 28,41 MMDH.

Les recettes voyages ont, quant à elles, diminué de 33,2% à près de 22,4 MMDH à fin juin 2020, alors que les dépenses ont reculé de 41,7% à 5,5 MMDH. Ainsi, l’excédent de la balance voyages a accusé une baisse de 29,9%.

Bouton retour en haut de la page
Fermer