Le dirham est resté quasi-stable par rapport à l’euro et s’est apprécié de 0,8% vis-à-vis du dollar américain durant la période allant du 24 au 30 décembre 2020, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Au cours de cette période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché des changes, indique BAM dans son bulletin des indicateurs hebdomadaires.

La Banque centrale a injecté, du 24 au 30 décembre, un total de 89,5 MMDH, dont 44 MMDH sous forme d’avances à 7 jours sur appel d’offres, 15,3 MMDH sous forme d’opérations de pension livrée, 25,2 MMDH dans le cadre des programmes de soutien au financement de la très petite, petite et moyenne entreprise (TPME) et 5 MMDH au titre des opérations de swap de change.

Sur le marché interbancaire, le volume quotidien moyen des échanges s’est établi à 5,1 MMDH et le taux interbancaire s’est situé à 1,5% en moyenne. Lors de l’appel d’offres du 30 décembre (date de valeur le 31 décembre), BAM a injecté un montant de 44,7 MMDH sous forme d’avances à 7 jours.

Côté Bourse, le Masi a enregistré une baisse de 1,6%, ramenant sa contre-performance depuis le début de l’année à 7,9%. Cette évolution hebdomadaire recouvre des diminutions des indices sectoriels des “banques” de 1,7%, des “télécommunications” de 1,8% et du “pétrole et gaz” de 7,9%.

A l’inverse, les indices relatifs aux “sociétés de portefeuilles et holdings” et aux “boissons” ont connu des hausses respectives de 10,2% et 1,3%.

Pour ce qui est du volume global des échanges, il s’est chiffré à 11,4 MMDH après 1,7 MMDH une semaine auparavant. Sur le marché central actions, le volume quotidien moyen a atteint 387,3 millions de dirhams (MDH) contre 291,9 MDH une semaine auparavant.

Bouton retour en haut de la page
Fermer