Le dirham s’est déprécié de 0,32% contre l’euro et s’est apprécié, en glissement mensuel, de 1,23% vis-à-vis du dollar américain en juillet, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Pour ce qui est des opérations de Bank Al-Maghrib avec les banques, aucune séance d’adjudication n’a été tenue depuis avril 2018, relève la banque centrale dans sa revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière d’août 2020.

Au niveau du marché interbancaire, le volume des échanges de devises contre dirham a atteint 18,6 milliards de dirhams (MMDH) en juillet, en hausse de 3,9 MMDH par rapport au niveau enregistré au même mois de l’année précédente.

S’agissant du volume des opérations des banques avec la clientèle, il s’est situé à 18,9 MMDH pour les achats au comptant et à 12 MMDH pour ceux à terme, contre respectivement 24,6 MMDH et 11,9 MMDH en juillet 2019.

Les ventes ont porté, de leur côté, sur un montant total de 22,6 MMDH pour les opérations au comptant et de 4,2 MMDH pour celles à terme, après 25,7 MMDH et 2,1 MMDH un an auparavant.

Dans ce contexte, la position nette de change des banques est ressortie positive à 5,7 MMDH à fin juillet.

Bouton retour en haut de la page
Fermer